De nombreux fabricants qui utilisent des imprimantes thermiques Zebra pour l’impression d’étiquettes ont besoin d’un système d’inspection qui fonctionne non seulement en tandem avec ces imprimantes, mais qui est aussi en totale conformité avec les normes ISO 15426. En fait, le système d’inspection des étiquettes et de vérification des codes à barres intégré à l’imprimante série V275 d’Omron est le seul produit du marché à faire les deux.

La série V275 répond à tous les besoins d’inspection des étiquettes avec efficacité

Personne ne veut un système d’inspection qui ralentit considérablement la production. Il n’y a pas de souci du genre avec le V275, qui classe les codes à barres 1D et 2D à des vitesses d’impression normales selon les normes ISO 15415, ISO 15416 et GS1, tout en inspectant le contenu lisible par l’homme pour en vérifier l’exactitude et la qualité d’impression à l’aide de la ROC et de la VOC et des outils de détection des défauts.

Le V275 comprend une interface utilisateur Web très visuelle pour la configuration, l’affichage des étiquettes d’exécution, l’archivage des données, la gestion des utilisateurs et plus encore. Elle prend en charge l’impression d’étiquettes en continu, à détachement et à décollement. Plusieurs imprimantes peuvent être connectées en réseau à un seul PC ou serveur afin de minimiser l’investissement en équipement et de simplifier la gestion des données pour les installations à plusieurs imprimantes.

Un moyen simple d’atteindre une conformité réglementaire complète 

En offrant une inspection automatisée très précise de milliers d’étiquettes par jour, le modèle V275 assure la traçabilité, tout au long de la chaîne d’approvisionnement, des produits finis et des matériaux de production étiquetés et réduit considérablement le risque d’étiquettes incorrectes ou de mauvaise qualité, permettant une mise en marché immédiate.

Ce système construit en usine s’appuie sur l’expérience d’Omron afin d’aider les entreprises internationales à se conformer aux réglementations telles que FDA, EPA et US DOT, ainsi qu’aux directives spécifiques de l’industrie de l’AIAG, GS1 et ISO. Il répond aux préoccupations dans des applications allant de la fabrication et de la mise en lots de dispositifs médicaux aux composants automobiles, à l’assemblage et aux étiquettes de véhicules.

Billets de blogue récents